Utilisez Blocktool

Utilisez Blocktool.

 

Tuto original par Tap Tap traduit et adapté par Shiva

 

Blocktool est un utilitaire vous permettant d’utiliser des blocs customisés.

En premier lieu, téléchargez blocktool.

Ce tuto est dédié à tous ceux qui veulent se servir de blocktool pour leurs hacks.

Pensez à lire le fichier readme.txt dans l’archive.

Il faut savoir que l’utilisation de BlockTool ralentit votre rom. N’en abusez pas !

 

I -Importer un bloc

 

1- Ouvrez LunarMagic/ la Calculatrice Windows/ Block Tool

2- Allez sur Block Tool, sélectionnez le block que vous souhaitez, mais ne l’ouvrez pas encore !

 

 

3- Dans Lunar Magic, allez sur le Map 16 à l’endroit où vous souhaitez insérer le bloc (en fait son application, pas le Gfx). Par exemple 30E.

4- Allez sur Calculator et passez en mode hexadécimal et entrez-y le code du Map 16. Même si votre fichier Map 16 n’a pas de numéro, ne sautez pas cette étape !

 

 

5- Repassez en mode décimal pour obtenir le code qu’il vous faut.

6- Revenez sur Block Tool, choisissez « add block », sélectionnez votre type de bloc et dans la boite « Map16 Number To use », entrez le code du calculator.

7- Cliquez sur add.

8- Refaites les étapes  3 à7 pour tous les blocs que vous souhaitez ajouter.

9- Une fois cela fait, sauvegardez.

10- Re-ouvrez Lunar Magic et insérez-y vos blocs.

 

Notez bien que vous n’ajoutez pas ainsi un nouveau graphisme, il faudra le faire vous même.

 

II- Comment utiliser un GFX ou EXGFX pour votre bloc ?

 

BlockTool a inséré un code à l’endroit que vous avez précisé dans votre Map16. Il faut maintenant y associer un Gfx.

Si vous utilisez un graphisme de base:

1- Editez votre graphisme et insérez le avec l’icone du champignon vert de Lunar Magic.

2 – Si vous ne savez pas encore le code, trouvez le numéro associé à celui du nom de votre fichier. Si vous gardez votre souris sur le fichier, dans la barre de l’éditeur, l’attribut de celui-ci apparaitra.

3- Revenez sur le Map 16 editor et dans les attribus 16×16, remplacez les tiles par défaut avec celui que vous souhaitez.

Les cases encerclées correspondent à celles que vous devez modifier.

4- Si vous cliquez sur Ok, le tile  dans le coin en bas à gauche apparaitra comme celui que vous souhaitez.

 

5- Si la couleur n’est pas la bonne, revenez sur la fenêtre des attributs 16×16, sélectionnez la palette de couleur que vous souhaitez. Si la couleur que vous souhaitez ne s’y trouve pas, il vous faudra utiliser une palette customisée.

6- Faites un clic droit sur le Tile que vous souhaitez ajouter, si votre Tile était la 20E, elle reviendra à la position 24A.

7- Pressez la touche F9 pour sauvegarder vos changements.

 

Si vous utilisez des Exgfx (extra graphisme).

 

Faites comme décrit ci-dessus, mais à la place cliquez sur le bouton du champignon jaune. Il vous faudra lancer le GFX Bypass avant d’utiliser votre graphisme.

 

Notez que les Tiles ne seront pas transférés d’un tileset à un autre. Par exemple, si vous utilisez un graphisme dans la ghost house, vous ne le retrouverez pas dans le tileset de la forêt. Il faudra recommencer pour la forêt.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.